Doués de sensibilité !

Après un aller-retour compliqué entre Assemblée et Sénat, le Parlement a tranché: les animaux sont donc doués de sensibilité… Les animaux ne sont donc finalement plus des meubles. Le Parlement reconnaît définitivement que les animaux sont «doués de sensibilité». Alors que le Sénat avait supprimé jeudi dernier la qualité «d’êtres vivants doués de sensibilité» accordée par l’Assemblée nationale aux animaux, l’Assemblée s’est prononcé en dernier ressort sur l’ensemble du texte de simplification du droit et des procédures dans le Code civil.

Les députés ont eu le dernier mot

Vu le désaccord persistant entre Sénat et Assemblée sur plusieurs dispositions, dont le statut des animaux mais aussi des dispositions plus techniques sur la réforme du droit des obligations et des contrats, les députés avaient le dernier mot sur ce texte.

!cid_272DF43B700440678DE471116DF38561@LINETTEPC

Mon mot:  Pour beaucoup de ces animaux il aurait mieux valu qu’ils soient encore traités comme  un meuble, avec autant de réaction plutôt que d’être reconnus doués de sensibilités  et que rien ne change pour eux. C’est lamentable comme tout ce qui a été fait pour eux jusqu’à présent.

1 réponse
  1. La Belle Aude
    La Belle Aude dit :

    Personne n’en n’attendait davantage du parlement. « Ils » se sont tous mis d’accord pour opter le mot sensibilité mais cela va t-il changer quelque chose pour ces milliards d’animaux maltraités, égorgés, battus, traqués, humiliés, oui puisque doués de sensibilité rappelons le !! Des mots toujours des mots , et les actes ils viennent quand ? On pourrait se poser la question : Et vous Mesdames, Messieurs êtes-vous doués de sensibilité ??

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire